Yannick et le kart : Une passion !!!

Yan a grandi dans un environnement tourné vers le sport automobile. (article de Bruno Goulier)
 
Dès les premiers tours de roues de Yan sur un kart, à Barcelonnette en 1996, c'est la révélation : il va vite et il adore ça !

Lors de nombreuses petites compétitions en kart de locations, il s'illustre par d'excellents chronos et de nombreuses victoires.

En 2001, ses parents l'inscrivent sur une compétition nationale de karts de location, sponsorisée par la F.F.S.A. : l' Open-Kart.
Il se rend alors plusieurs fois sur la piste de Grimaud, ou, au volant de karts de location 270 cm3, il réalise de très bonnes performances et se qualifie pour les sélections régionales qui ont lieu à Valence...

Prise de chronos, à Ramatuelle
Concentration avant les qualifs de Valence

Malgré des conditions difficiles et de nombreux participants, Yan se qualifie pour la finale qui a lieu à Bercy.
Il fait donc le voyage en TGV jusqu'à Paris, et entre dans l'arène des meilleurs. C'est la fète...
Hélas, sur la piste, tout va mal... Lors des qualifications pour la grande finale, son kart tombe en panne !  Ouf, on l'autorise à repartir et, in extremis, il se qualifie, dernier sur la grille.
Sa course sera magnifique, et, malgré le handicap, il parviendra sur le podium, 3ème.

Le Palais Omnisport de Paris Bercy
Dans l'antre des champions
   
La finale : Yan part dernier
Une troisième place bien méritée
   

Lors du retour en TGV, la décision est prise avec ses parents...

Pour ne plus souffrir des injustices d'un matériel aléatoire, l'achat d'un kart est décidé.
Une longue période d'économies commence.

Yan ne touchera plus un volant pendant près de 7 mois.

Jusqu'à ce merveilleux Samedi 29 Juin...

L'objet de tous les rèves : un Rotax Max 125

Retrouvez Yan et ses copains au volant, dans la rubrique "trajectoires"...